documenta 7
19 Juin à 28 Septembre 1982

Directeur artistique

Rudi Fuchs

Lieu d'Exposition

Museum Fridericianum, Neue Galerie, Orangerie, Karlsaue

Artistes

182

Visiteurs

387,381

Budget

6,957,977 DM

Joseph Beuys, 7000 Eichen. Stadtverwaldung statt Stadtverwaltung (1982-1987)
Photo: Udo Reuschling

Le Néerlandais Rudi Fuchs, directeur artistique de la documenta 7, voulut rendre sa « dignité » à l’art contemporain avec son exposition. C’est surtout qu’il ne considérait pas l’art essentiellement dans son axe de signification sociopolitique, en insistant au contraire sur son « autonomie » esthétique. Fuchs réagissait ainsi, dans une sorte d’« antithèse dialectique », face à ses prédécesseurs qui, en fin de compte, avaient abordé l’art comme un vecteur de changements sociaux, aussi bien dans le système artistique que dans la « vraie vie ». La documenta de Fuchs renonça donc à tout slogan aussi bien qu’à toute définition théorique. En recourant à des métaphores poétiques comme celle d’une « régate conduite avec ordre et mesure », il présenta au contraire sa documenta de façon subtilement provocatrice, en s’appuyant sur des catégories solidement établies telles que « beauté » et « individualité artistique ». Cette tendance « conservatrice » – au meilleur sens du terme – se traduisit aussi dans la pondération des supports présentés dans le cadre de la documenta 7 : Fuchs privilégia surtout peintures et sculptures (de grand format) ; l’art conceptuel et l’art performatif y étaient certes visibles, mais avec une présence beaucoup plus limitée. Presque comme s’il avait voulu prendre le contre-pied de la « documenta des médias » qui avait précédé la sienne, Fuchs ne présentait dans son exposition qu’une seule installation vidéo (!) : PM Magazine / Acid Rock, de l’artiste américaine Dara Birnbaum (1982).

Rudi Fuchs (1982)
Foto: Lothar Koch

Jonathan Borofsky

Francesco Clemente, Hunger (1980), Earth (1980); Moon (1980), Sun (1980)
Wolfgang Laib, Blütenstaub von Kiefern (1981); Claes Oldenburg, Mein Handwerkszeug (1982)
Photo: Udo Reuschling

Dan Graham, Pavillion Sculpture for Argonne (1978-91)

Imi Knoebel, Genter Raum (1979-80)

Joseph Kosuth, Seeing Reeding (Two C.&A.A.) (1981)

Hans Haacke, Hommage à Marcel Broodthaers (1982)

Dara Birnbaum, PM-Magazine (1982)

Ce rééquilibrage « conservateur » de la documenta intervint – ce qui n’est sans doute pas un hasard – au début des années 1980, au moment où Helmut Kohl entamait les seize années de sa présence à la Chancellerie. L’agitation estudiantine des années 1960, avec ses espérances humanistes, appartenait désormais à l’Histoire : la « longue marche à travers les institutions » avait remplacé depuis longtemps les soulèvements et les manifestations révolutionnaires. Cela valait aussi pour les grandes disciplines artistiques : l’institution muséale reprenait du poids, comme on le constate avec de nouvelles et importantes constructions telles que le Museum Abteiberg à Mönchengladbach ou la Staatsgalerie de Stuttgart. Des œuvres plus conventionnelles remplacèrent alors de plus en plus les projets auparavant plus « ouverts » de Fluxus, de l’art performatif et de l’art conceptuel. Cette décennie vit aussi se développer un marché international de l’art plus actif, dont le système des galeries était avide d’œuvres commercialisables.

La peinture figurative était en belle montre à la documenta 7. En première ligne se trouvaient les représentants de la « Transavanguardia » italienne, avec par exemple les opulents tableaux d’Enzo Cucchi, de Francesco Clemente et de Sandro Chia, ainsi que les œuvres néo-expressionnistes de la « Neue Wilde » allemande avec Elvira Bach et Salomé – mais aussi les œuvres de leurs quasi précurseurs : Georg Baselitz, A. R. Penck et Anselm Kiefer. Ce fut une percée pour cette « Neue Wilde », quand bien même elle devait retomber dans l’oubli quelques années plus tard. Le « nouveau » était le moment présent, et la vraie mesure d’organisation prise par Rudi Fuchs fut d’accrocher ces pièces figuratives en une sorte de dialogue : par exemple, la sculpture de Jonathan Borofsky Five Hammering Men (1982), entre les graffitis sur toile de Keith Haring et les peintures de Salomé et de Martin Disler. Fuchs avait en outre ajouté des sculptures classiques empruntées aux musées de Cassel, et mises en valeur de telle façon que même l’art le plus récent s’y intégrât toujours dans la tradition et le contexte conceptuel de l’Histoire de l’art.

La Bataille de Waterloo (1975), installation du Belge Marcel Broodthaers dans la rotonde, était l’un des moments forts de la documenta 7. Au milieu d’un tableau idyllique de jardin ouvrier, l’artiste conceptuel avait mis en scène des décors de la bataille de Waterloo, confrontés à du matériel de guerre moderne – par exemple des mitrailleuses soigneusement alignées. Il traduisait ainsi la fabrication de toute histoire. « Le passé comme le présent deviennent des fictions conditionnelles interchangeables », écrivait Bazon Brock au sujet de cette installation, dans sa Besucherschule d7 (« École des visiteurs d7 »). Dans la Neue Galerie, Hans Haacke exposait Oilpainting. Hommage à Marcel Broodthaers (1982) : un portrait à l’huile de Ronald Reagan était installé derrière une cordelière d’inauguration muséale, d’où un tapis rouge conduisait à la photo murale d’une diapositive agrandie montrant des manifestations contre Reagan, à Bonn.

Marcel Broodthaers, Décor (1975) © Marcel Broodthaers/VG Bild-Kunst

Les représentations de performances – comme Opera Suite de Carlo Quartucci et Carla Tatò (1982) – eurent lieu au Staatstheater. Même si l’art était généralement présenté dans les espaces fermés des « temples de la culture » officiels (on avait même soigneusement rénové le Fridericianum pour la circonstance), des œuvres exposées à l’extérieur marquèrent aussi la documenta 7  — comme auparavant la documenta 6 – et certaines allaient rester en place. Par exemple The Pickaxe (« La pioche »), une représentation monumentale de cet outil installée sur la rive de la Fulda par l’artiste pop américain Claes Oldenburg. Et, naturellement, les 7000 Eichen – Stadtverwaldung statt Stadtverwaltung (« 7 000 chênes – Forestation urbaine au lieu d’administration urbaine »), « action » de Joseph Beuys dans le cadre de laquelle on planta 7 000 arbres dans Cassel ; à chaque arbre était associée une stèle de basalte. Au grand dam des bourgeois de la ville, les blocs de pierre nécessaires furent d’abord stockés sur le Friedrichsplatz, de sorte que l’avancée de l’« action » se traduisait aux yeux de tous par la diminution du tas de pierres. Le dernier arbre fut planté dans le cadre de la documenta 8, en 1987. Prématurément disparu en 1986, Joseph Beuys n’a pu participer à l’événement – mais les arbres sont toujours là pour reverdir Cassel tous les ans.

Joseph Beuys, 7000 Eichen. Stadtverwaldung statt Stadtverwaltung (1982-1987)
Photo: Dieter Schwerdtle

Artistes participants

A

  • Acconci, Vito
  • All, Toni
  • Anatol (Herzfeld, Anatol & Herzfeld, Karl Heinz)
  • Andre, Carl
  • Anselmo, Giovanni
  • Anzinger, Siegfried
  • Armajani, Siah
  • Armando (Dodeweerd, Herman Dirk van)
  • Art & Language (Art and Language & Gruppe Art & Language & Art & Language Institute)
  • Artschwager, Richard (Artschwager, Richard Ernst)
  • Asher, Michael (Asher, Mike)

B

  • Bach, Elvira
  • Bagnoli, Marco
  • Bakel, Gerrit van (Van Bakel, Gerrit)
  • Baldessari, John (Baldessari, John Anthony)
  • Barcelo, Miquel (Barcelo, Miguel)
  • Barry, Robert
  • Baselitz, Georg (Kern, Hans-Georg)
  • Basquiat, Jean Michel
  • Baumgarten, Lothar
  • Becher, Bernd & Hilla (Becher, Bernhard und Hilla)
  • Beuys, Joseph
  • Biederman, James
  • Birnbaum, Dara
  • Boetti, Alighiero (Alighiero & Boetti)
  • Borofsky, Jonathan
  • Brauntuch, Troy
  • Broodthaers, Marcel
  • Brouwn, Stanley
  • Brus, Günter (Brus, Günther)
  • Buren, Daniel
  • Burri, Alberto
  • Burton, Scott
  • Buthe, Michael
  • Byars, James Lee

C

  • Cahn, Miriam
  • Calaway, Loren D.
  • Chamberlain, John
  • Charlton, Alan
  • Chia, Sandro
  • Christian, Abraham David (Christian-Moebuss, A. David)
  • Clemente, Francesco
  • Copley, William (CPLY & Copley, William Nelson)
  • Cragg, Tony (Cragg, Anthony)
  • Cucchi, Enzo

D

  • Dahn, Walter
  • Daniëls, René
  • Darboven, Hanne
  • De Dominicis, Gino (Dominicis, Gino de)
  • De Maria, Nicola (Maria, Nicola de & DeMaria, Nicola)
  • De Palma, Brett (Palma, Brett de)
  • Dibbets, Jan (Dibbets, Gerardus Johannes Maria)
  • Disler, Martin
  • Dokoupil, Jiri Georg (Dokoupil, Giri Georg)
  • Droese, Felix
  • Dumas, Marlene
  • Dwurnik, Edward

E

  • Elk, Ger van (Van Elk, Ger)

F

  • Fabro, Luciano
  • Filko, Stanislaw (Filko, Stano)
  • Flanagan, Barry
  • Fulton, Hamish

G

  • General Idea (Gruppe General Idea & Miss General Idea)
  • Genzken, Isa
  • Gerdes, Ludger
  • Gilbert & George (Gilbert and George)
  • Goldstein, Jack
  • Gosewitz, Ludwig
  • Graham, Dan
  • Gross, Erwin

H

  • Haacke, Hans
  • Haring, Keith
  • Höckelmann, Antonius
  • Hemert, Frank van (Van Hemert, Frank)
  • Heyden, J. C. J. van der
  • Hien, Albert
  • Hoek, Hans van
  • Holzer, Jenny
  • Holzer, Jenny & Stefan Eins (Eins, Stefan & Jenny Holzer)
  • Horn, Rebecca

I

  • Immendorff, Jörg

J

  • Jonas, Joan
  • Judd, Donald

K

  • Kawara, On (On Kawara)
  • Kiefer, Anselm
  • Kirkeby, Per
  • Klossowski, Pierre
  • Knight, John
  • Knoebel, Imi (Knoebel, Wolfgang & Knoebel, Wolf & Knoebel, Klaus Wolf)
  • Kosuth, Joseph
  • Kounellis, Jannis
  • Kruger, Barbara

L

  • Laib, Wolfgang
  • Lassnig, Maria
  • Lavier, Bertrand
  • Leitner, Bernhard
  • Le Va, Barry (Va, Barry Le & LeVa, Barry)
  • Levine, Sherrie
  • LeWitt, Sol (Le Witt, Sol)
  • Lindow, Christian
  • Lippens,Guido
  • Lohse, Richard Paul
  • Longo, Robert
  • Long, Richard
  • Lüpertz, Markus

M

  • Mainolfi, Luigi
  • Mangold, Robert
  • Mapplethorpe, Robert
  • Mariani, Carlo Maria
  • McKenna, Stephen
  • McLean, Bruce
  • Merz, Gerhard
  • Merz, Mario
  • Merz, Marisa
  • Mettig, Klaus
  • Mullican, Matt

N

  • Nauman, Bruce
  • Nitsch, Hermann
  • Nixon, John
  • Nordman, Maria

O

  • Oberhuber, Oswald
  • Oldenburg, Claes
  • Oppenheim, Meret
  • Orr, Eric

P

  • Paladino, Mimmo
  • Paolini, Giulio
  • Penck, A. R. (Winkler, Ralph & Winkler, Ralf)
  • Penone, Giuseppe
  • Pistoletto, Michelangelo
  • Polke, Sigmar
  • Prangenberg, Norbert

Q

  • Quiñones, Lee (Quiniones, Lee)

R

  • Rabinowitch, David
  • Raetz, Markus
  • Rainer, Arnulf
  • Rückriem, Ulrich
  • Reiss, Roland
  • Richter, Gerhard
  • Rifka, Judy
  • Rosler, Martha
  • Ruscha, Edward (Ruscha, Ed)
  • Rutault, Claude
  • Ruthenbeck, Reiner
  • Ryman, Robert

S

  • Salle, David
  • Salomé (Cihlarz, Wolfgang & Cilarz, Wolfgang)
  • Salvadori, Remo
  • Sarkis (Zabunyan, Sarkis)
  • Sarmento, Julião (Sarmento, Juliao)
  • Schifferle, Klaudia (Schifferle, Claudia)
  • Schmidt-Heins, Barbara (Heins, Barbara Schmidt)
  • Schmidt-Heins, Gabriele (Heins, Gabriele Schmidt-)
  • Schnyder, Jean-Frédéric
  • Schuler, Horst
  • Serra, Richard
  • Shapiro, Joel
  • Sherman, Cindy
  • Sieverding, Katharina
  • Spalletti, Ettore
  • Staeck, Klaus
  • Struycken, Peter (Struycken, P.)
  • Syberberg, Hans-Jürgen

T

  • Tannert, Volker (Tannert, Volkert)
  • Theill, Signe
  • Tillers, Imants
  • Toroni, Niele
  • Tuttle, Richard
  • Twombly, Cy (Twomblym Edwin Parker)

U

  • Ulay-Abramović (Abramović/Ulay & Ulay/Abramović)

V

  • Vedova, Emilio
  • Verhoef, Toon
  • Vilmouth, Jean-Luc
  • Violetta, Antonio

W

  • Wall, Jeff
  • Walther, Franz Erhard
  • Warhol, Andy (Warhola, Andrew)
  • Wawrin, Isolde
  • Webb, Boyd
  • Weiner, Lawrence
  • Wilson, Ian

Z

  • Zaugg, Rémy
  • Zaza, Michele